Samedi 27 mai 2017 - La Chaouée
Jeudi 20 Février 2017 - LE PRIVE ST JULIEN LES METZ
Vendredi 28 Avril 2017 - CHANNEL METZ
Vendredi 21 Avril 2017 - LE TIFFANY METZ
Vendredi 07 Avril 2017 - LE NIGHT THIONVILLE
Vendredi 24 Mars 2017 - LES BARS SOUS LES ARCADES - PLACE ST LOUIS
Vendredi 03 Février 2017 - LE PRINCE'S THIONVILLE
Samedi 25 Février 2017 - 33 CLUB ST AVOLD
Vendredi 13 Janvier 2017 - LE BAR LATINO
Chèques Taxi Problème avec l'alcool ou les prods ? Devenez Ambassadeur, rejoignez-nous ! Contactez-nous

Convention professionnelle des exploitants de discothèques sur le projet «LABEL NUIT»


Soucieux de la qualité des prestations offertes à leur clientèle.
Conscients de leur responsabilité tant en matière de prévention contre les conduites d’alcoolisation massive et de consommation de produits illicites, que de respect de la tranquillité et de la sécurité publiques.
Souhaitent témoigner de leur professionnalisme et marquer leur volonté de contribuer activement à lutter contre les causes de difficultés rencontrées régulièrement dans l’exercice de leur activité.
S’inscrivent parfaitement dans le cadre de la convention cadre.
Décident de mettre en œuvre des actions simples ou innovantes selon les différents thèmes évoqués dans la convention cadre :

1) Des lieux de fêtes respectueux de la santé

  • Mettre à disposition du public, lorsque la configuration des lieux le permet, un local de repos destiné à cet usage (faible volume sonore, sièges).
  • Offrir de l’eau fraiche aux consommateurs.
  • Proposer des denrées alimentaires gratuitement ou accessibles financièrement (barres chocolatées, etc...).
  • Proposer des boissons non alcoolisées à des prix attractifs.
  • Respecter la réglementation applicable tant en matière d’isolation acoustique (étude d’impact) que d’extraction d’air et de ventilation.
  • Distribuer des préservatifs.
  • Disposer d’un défibrillateur et former le personnel aux gestes qui sauvent.
  • Mettre à disposition des brochures Info-Santé.
  • En outre, dans le respect de la loi n°2005-102 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, les exploitants de bars et discothèques signataires s’engagent à faciliter l’accès de leur établissement aux personnes à mobilité réduite.

2) Prévention des conduites addictives à risques.

  • En application de la loi, ne pas servir de boissons alcoolisées aux jeunes mineurs et le cas échéant leur demander de fournir la preuve de leur majorité.
  • Refuser de servir de l’alcool à des personnes manifestement en état d‘ébriété et rappeler les méfaits de l’excès d’alcool pour la santé.
  • Favoriser la consommation de produits sans alcool (jus de fruits, café chocolat…) en pratiquant des tarifs attractifs sur ces consommations.
  • Prendre des mesures propres à empêcher les clients de consommer des boissons alcoolisées à l’extérieur de l’établissement (toute sortie sera définitive) et/ou d’introduire de l’alcool à l’intérieur de l’établissement (vestiaire obligatoire).
  • Faire impérativement respecter l’interdiction de fumer à l’intérieur de l’établissement, sauf si un lieu spécifique a été prévu (fumoir aux normes en vigueur).
  • Afficher clairement la volonté de combattre toute consommation de produits stupéfiants par l’apposition de panneaux visibles « ICI PAS DE DROGUES ».
  • Disposer d’un système d’Alerte Info, dispositif de veille qui s'inscrit dans une perspective de santé publique et cherche à alerter sur la présence, dans les produits illicites, de substances nouvelles ou inattendues particulièrement nocives.
  • Disposer d’un espace Info Drogues et Info Alcool, espace de diffusion d’une information sur les méfaits de la consommation excessive de boissons alcoolisées ou de produits stupéfiants.

3) Prévention des risques au volant.

  • Interdire toute vente d'alcool pendant l’heure et demie précédant la fermeture de l'établissement.
  • Mettre à disposition de la clientèle des dispositifs permettant le dépistage de l’imprégnation alcoolique en application loi du 14 mars 2011 d’orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure.
  • Appel gratuit d’un taxi pour les personnes manifestement pas en état de conduire.
  • Mettre à disposition des brochures sur les méfaits de l’alcool au volant.
  • Attirer l’attention des risques liés à la prise de substances psychoactives, prohibées ou non, susceptibles de modifier les comportements au volant

4) Maintien de la tranquillité et de la sécurité publiques.

  • Autoriser la fréquentation de son établissement à toute personne majeure présentant un comportement sociable et une tenue appropriée à l’entrée, sans distinction de sexe, de couleur ou de nationalité.
  • Porter à la connaissance de la clientèle, par un affichage à l’extérieur de l’établissement, les restrictions d’accès en vue d’assurer la sécurité publique.